Yao AKPO, Cossi Ghilchris Louis MEHOUENOU, Roland Eric YESSINOU, Ibrahim ALKOIRET TRAORE, Marc T. KPODEKON

1 Faculté d’Agronomie de l’Université de Parakou, Laboratoire d’Ecologie, de Santé et de Productions Animales (LESPA), BP 123 Parakou, Bénin
2 Ecole Polytechnique d’Abomey-Calavi, Laboratoire de Recherche en Biologie Appliquée (LARBA), 01 BP 2009 Cotonou, Bénin

Abstract : The present study was conducted at the Benin National Center of Artificial Insemination (CNIAB) on Borgou, Azawak and Girolando bulls. The aim of this work is to evaluate the quality of the semen’s produced by the various breeds of bulls reared at the CNIAB. The seeds were collected very early in the morning (7h) at the CNIAB in twelve animals of each breed with a weight ranging between 260 and 605 kg. Qualitative data such as seed color were subjected to direct observation and quantitative data such as ejaculate volume were analyzed statistically. Phenotypic characterization, selected by examination of the genitals and then trained for semen collection was performed on animals. Macroscopic examination of the sperm of Borgou, Azawak and Girolando has given respectively in terms of volume: 3.62 ± 0.80 ml; 5.16 ± 2.06 ml and 4.25 ± 1.07 ml. The dominant colors are milky white for the Borgou; yellowish white for the azawak and whitish for the Girolando. Microscopic examinations of sperm collected from Borgou, Azawak and Girolando yielded mass motility of 4.50 ± 0.67 respectively; 4.58 ± 0.51 and 4.33 ± 0.88. The percentages of abnormal spermatozoid obtained on Borgou, Azawak and Girolando are respectively 10.42 ± 3.65; 8.41 ± 3.29 and 5.75 ± 2.73%. No significant variation was observed between fresh semen obtained from the sperms of the different breeds in terms of concentration, motility and progressivity. The sperm parameters of the breeds studied conform to the standards required for semen cryopreservation in order to preserve the genetic purity of the offspring.
Keywords: Cattle, spermatozoid, semen, biotechnology, Okpara, Benin.

Résumé : La présente étude a été menée au Centre National d’Insémination Artificielle Bovine (CNIAB) du Bénin sur des taureaux de races Borgou, Azawak et Girolando. L’objectif du travail est d’évaluer la qualité des semences produites par les différentes races de taureaux élevés au CNIAB. Les semences ont été collectées très tôt le matin (7h) au CNIAB chez douze animaux de chaque race ayant un poids variant entre 260 et 605 kg. Les données qualitatives comme la couleur des semences ont été soumises à l’observation directe et les données quantitatives comme le volume de l’éjaculat ont fait l’objet d’une analyse statistique. Une caractérisation phénotypique, une sélection par examen des organes génitaux et un dressage pour la collecte de sperme ont été réalisés sur les animaux. L’examen macroscopique du sperme des Borgou, Azawak et Girolando a donné respectivement en terme de volume: 3,62 ± 0,80 ml ; 5,16 ± 2,0 ml et 4,25 ± 1,07 ml. Les couleurs dominantes ont été du blanc laiteux pour les Borgou ; du blanc jaunâtre pour les Azawak et blanchâtre pour les Girolando. Les examens microscopiques du sperme des Borgou, Azawak et Girolando récoltés ont donné des motilités massales respectivement de 4,50 ± 0,67; 4,58 ± 0,51et 4,33± 0,88Les pourcentages de spermatozoïdes anormaux obtenus sur les Borgou, Azawak et Girolando étaient respectivement de 10,42 ± 3,65 ; 8,41 ± 3,29 et 5,75 ± 2,73%. Aucune variation significative n’a été observée entre la semence fraîche obtenue à partir des spermes des différentes races en termes de concentration, de motilité et de progressivité. Les paramètres spermatiques des races étudiées sont conformes aux normes requises pour une cryoconservation des semences en vue de préserver la pureté génétique des descendants.
Mots clés: Bovin, spermatozoïde, semence, biotechnologie, Okpara, Bénin.

EnglishFrench